http://grd30.vefblog.net/

  VEF Blog

Du côté de chez moi

posté le 04-02-2009 à 14:22:33

Joyeux anniversaire

C'était le 4 février 2008. Nicolas Sarkozy était en déplacement à l'usine sidérurgique d'ArcelorMittal à Gandrange, en Moselle, pour annoncer aux 400 salariés venus l'écouter que l'Etat allait les aider. Le PDG du groupe ArcelorMittal Lakshmi Mittal avait annoncé la fermeture de l'aciérie électrique et d'une installation de laminage, entraînant la suppression de 575 des 1 108 emplois de l'usine. Nicolas Sarkozy s'était engagé à faire prendre en charge par l'Etat "tout ou partie des investissements nécessaires" pour maintenir le site en activité. Venu annoncé la bonne nouvelle, le chef de l'Etat, marié depuis 24 heures, n'avait pu s'empêcher un bon mot : "Je dois dire que Gandrange, comme voyage de noces, y a pas mieux".

Un an après, le voyage de noces du Président se termine mal puisque l'Etat n'a pas tenu ses engagements, le président de la République n'est pas retourné sur le site comme il l'avait promis et les 575 emplois vont bien être supprimés.

 


Commentaires

 

mylene51  le 04-02-2009 à 14:26:25  #   (site)

Je passe te souhaiter une bonne journée.Bisous
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 
 
posté le 12-01-2009 à 21:51:55

Invasion Extra-Terrestres

Attention   !!!!     Dans quelques jours les extra-terrestres descendent vers la terre pour kidnapper les gens intellectuels et beaux. Vous êtes donc en sécurité !!!     Je vous envoie   ce message simplement pour vous dire adieu!! !  

 

 

 

   

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le 28-12-2008 à 11:36:39

Pendant ce temps, ils nous foutent la paix

C'est désormais un rituel : les vacances de l'exécutif suscitent à chaque fois la polémique. Nicolas Sarkozy passe les fêtes de fin d'année dans un hôtel de luxe au Brésil. François Fillon a profité d'une visite officielle pour prolonger son séjour en Egypte d'une semaine dans un hôtel de Charm el-Cheikh. Le président doit rentrer le 29 décembre, le Premier ministre le 30 décembre. En l'absence du chef de l'Etat et du Premier ministre, c'est le ministre d'Etat et numéro 2 du gouvernement qui est censé assurer la continuité du pouvoir.

Seul hic, Jean-Louis Borloo est également parti en vacances à l'étranger, au Maroc. C'est donc la numéro 3 du gouvernement qui est aux commandes pour cette dernière semaine. Un rôle inespéré pour Michèle Alliot-Marie si souvent critiquée à l'Elysée.

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article